Créée en 1980 avec les classes "Sections Internationales", l'APELEVIS ne dépend d’aucune organisation régionale, nationale, politique ou religieuse. Elle est à l'écoute de tous les parents. Elle est ouverte à vos réactions et suggestions.
Notre vocation :
- représenter les parents au conseil d'école pour porter leurs préoccupations concernant le fonctionnement de l'école et de la vie scolaire et extra-scolaire ; informer très régulièrement les parents ;
- défendre et promouvoir les Sections Internationales à Strasbourg et l'enseignement des langues, vecteur de tolérance, d'ouverture d'esprit et de réussite pour les enfants, tout autant que facteur de développement de l'attractivité et de la dimension internationale de la ville de Strasbourg.


La réforme des rythmes scolaires :
notre position, actualité sur :
www.facebook.com/RythmesScolairesStrasbourg

mercredi 18 décembre 2013

L´APELEVIS écrit à M. le Maire, pour la direction et les 2 associations, suite au conseil d´école bis dédié à la réforme des rythmes scolaires

Monsieur le Maire,

vous devez bientôt vous prononcer sur la semaine d’école à la rentrée 2014 dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires.

Dans notre école maternelle, l’équipe enseignante et les associations de parents d’élèves (la FCPE et nous-mêmes) parlent d’une seule voix (comme l’atteste le compte-rendu de notre dernier conseil d’école, durant lequel nous avons pu discuter avec M. Spiry).

Nous souhaitons vous présenter nos vives inquiétudes à l’égard de la mise en œuvre de cette réforme. Nous sommes soutenus dans notre démarche par de très nombreux parents.

Un seul des trois scénarios qui a été proposé dans le questionnaire envisage des activités pour nos très jeunes enfants, et encore seulement deux jours sur quatre.
C’est bien trop peu !

Cette réforme, qui va par ailleurs bousculer un équilibre de vie familiale et professionnelle, doit permettre aux enfants, même les plus jeunes, sans discrimination, de s’épanouir durant un temps non-scolaire. Nous citons ici la présentation du Projet Educatif Local, que nous avons lue attentivement et dont nous craignons fortement que les promesses ne soient pas tenues.
Tous les acteurs de l’école se sont réunis dans un esprit constructif. Nous sommes conscients des contraintes qui peuvent être les vôtres.

Ce que nous souhaitons pour nos enfants de maternelle :
- des activités comme annoncé (par exemple musique, sport…)
- gratuites
- dans des locaux adaptés
- avec un encadrement compétent
- un service de restauration pour tous le mercredi (le cas échéant)
- un accueil périscolaire à l’accès élargi.

Encore une fois, la vie professionnelle d’une très grande majorité de parents ne va pas s’adapter par magie aux nouveaux horaires imposés. Ainsi, pour les enfants sans nounou ou sans Maman a la maison, la fatigue accumulée durant la semaine sera bien plus grande que ce qu’elle est aujourd’hui.
Donc quitte à rester à l’école pour l’enfant, autant être occupé à des activités, dans les buts louables du chapitre 3 du PEL !

Nous espérons que vous serez attentif à notre message et nous vous prions de recevoir, Monsieur le Maire, nos salutations sincères ainsi que nos meilleurs vœux pour 2014,

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire